AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques

Aller en bas 
AuteurMessage
Spike

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 25
Essence : Vampire
Camp : Bien
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Dim 16 Déc - 16:21

Le soleil venait de regagner sa place majestueuse de l’après midi, empêchant Spike de pouvoir voguer à son aise autour de l’univers de la tueuse, le vampire ne pouvait supporter de laisser celle-ci en proie à des dangers potentiels, ou pire encore, à des dragueurs potentiels contre lesquels elle ne saurait pas se défendre, la preuve, elle avait bien cédé aux avances de l’espèce de gros chamalow que l’on nomme agent Finn… D’un autre côté, les gous douteux de la tueuse n’étaient plus à prouver, il suffit de regarder celui qu’elle qualifie comme l’amour de sa vie, ce chèr Angel, ce gros brun qui ne peut même pas la satisfaire dans d’autres domaines que la chasse au démon… Assis dans sa crypte, le vampire décoloré commenta d’ailleurs ses pensées à haute voix :

-Quelle lopette ! Ce sombre crétin ne mérite pas l’attention qu’elle lui porte !

Mais avant qu’il ne puisse continuer son flot d’injures, il fut surprit par son propre corp qui se leva machinalement, et qui poussa le vampire à cogner sur le premier mur qui s’offra à lui. Une vive douleur se fit ressentir, mais au lieu de pousser un grognement sous l’effet de cette sensation désagréable, Willam commenca à rire, à rire d’un rire franc et sincère. Retirant sa main du mur, il la regarda, ce n’était pas la premiere fois qu’il avait un de ces excès de violence, mais bizarrement, à chaque fois, ça le soulageait, pourquoi me direz vous ? Parce que c’était sa facon à lui de se rappeler ce qui le différenciait d’Angel, d’Alex et de tous les autres pechnos qui le disaient si monstrueux que ça, il était peut etre maléfique, mais lui au moins, il pouvait comprendre Buffy… Ou en tout cas essayer, et il était certainement un des plus proches de l’état d’esprit de la tueuse, la douleur, c’est la seule chose qui permet à des êtres des ténèbres tels que eux deux, de ressentir une sensation plus humaine… De les sortir pendant quelques secondes de ce néant qui les habite, de ce néant qui les fait se perdre dans leur incertitudes. Le vampire regarda sa main ensanglanté pendant une minute, puis lécha les quelques gouttes de sang qui perlait.

*Elle m’aime… Je sais qu’elle m’aime*

Tout en continuant de penser à sa tueuse, Spike se dirigea vers le frigo, c’est bien connu, après l’effort, le réconfort ! Sortant une petite tasse de sang parsemée de mandragore, il l’a but d’une traite, sentant ce délicieux liquide coulait le long de sa gorge, il oublia pendant l’espace d’un instant son obsession pour l’élue, mais surtout il oublia pendant quelques secondes son amour pour elle. Reposant la tasse dans le frigo, il prit place sur son canapé et alluma la télé, tout en repensant aux divers amants de la tueuse…
*Qu’est-ce qu’ils ont de plus que moi ?*

La réponse, il la connaissait, ce qu’ils avaient de plus que lui, c’était une âme, cette même ame dont il avait pu apercevoir les effets dans la dimension parallèle, effets plutots désagréable d’ailleurs puisqu’ils étaient si douloureux… De toute facon, la tueuse comprendrait tôt ou tard que ce n’est pas l’âme qui l’attire, mais le côté sombre, ce même côté qu’elle laisse de plus en plus s’exprimer sur sa propre personnalité.

-Bon c’est pas tout ça, mais c’est l’heure de passion !

Laissant de côté sa rencontre avec Buffy devant le Magic Box, Spike se plongea enfin dans son téléfilm favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Summers
††† Admin †††
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8093
Age : 28
Essence : La Tueuse , The Chosen One
Camp : Pour le Bien
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Ven 4 Jan - 20:14

Quelques heures avaient passé après la confrontation Spike/Buffy devant le double mixe palace. La tueuse s'était encore une fois retrouvée seule contre tous , son observateur trouvant le moyen de lui cacher la présence d'Angel , une nouvelle fois , et le brun de même , mais pour qui se prenaient-ils ? Buffy avait la douloureuse impression qu'elle passait son temps à parler mais que personne ne l'écoutait , absorbée par la foule autour d'elle , cette foule qu'elle ne supportait plus , qui lui faisait une telle peur que sa première pensée était de se cacher sous son lit de petite fille ou encore de retourner à l'endroit où elle se sentait si bien , en paix avec elle même , n'ayant pas à affronter le regard des autres , le monde et son poids extrême sur les épaules , les humiliations , le rabaissement , la culpabilité , tout simplement la souffrance.

Elle avait vraiment passé une matinée affreuse , ça on pouvait le dire. Et oui elle ne vous a sûrement pas parlé de sa confrontation avec Kit le membre du conseil menaçant qui avait provoqué chez la blonde une certaine inquiétude , mais aussi une certaine culpabilité lié à justement ce poids sur ses épaules qui tombait petit à petit , quelle horreur de penser une telle chose, juste après celle avec l'être qu'elle aimait par dessus tout , mais qu'elle ne pouvait pas avoir.
Des milliers de choses tourmentait notre tueuse nationale , si bien que ce profond malaise devait être exprimé par des actes.
C'est ce besoin qu'elle ressentit lorsqu'elle quitta sa maison et traversa les ruelles dans le but de se rendre à la crypte de Spike , en secret !
Qui apprécierait le caractère sado mazochisme de leur relation ? Tout simplement personne. Ses amis seraient déçu , leur regard sur elle serait négatif , la chose que Buffy ne pouvait pas concevoir , elle qui se détestait elle même assez.

Sur le moment , elle oubliait la caractère néfaste de cette relation et oubliait la réalité pendant quelques secondes , en se défoulant sur le vampire ou plus si affinités.
A présent rendue au cimetière , elle croisa un vampire en chemin. Et oui la nuit était enfin tombée après tant d'heures , mais déterminée dans son but à atteindre , elle passa peu de temps à le tabasser avant de le réduire en poussière. Angel était revenu , Angel était à Sunnydale. Mais elle ne pouvait pas l'approcher sans peur de revoir Angelus. Quelle cruauté.
Il fallait lui donner l'occasion d'oublier cette frustration.
Avait-elle réellement tué cet être humain dans l'autre dimension ? Il fallait qu'elle oublie ces questions et cette culpabilité.
Ces poids sur ces épaules , ce dégout de la vie , cette envie d'être ailleurs alors qu'elle était forcée de rester ici pendant une durée indéterminée ! A la poubelle. Elle ouvrit violemment la crypte sans perdre plus de temps , et , Spike debout , sans doute surpris par cette violence , elle n'attendit pas avant de lui mettre un énorme coup de poing au visage.


"Dis moi que tu m'aimes ! Dis le moi !"

Et oui , Buffy venait pour se défouler mais aussi pour entendre des éloges à son sujet , elle en avait trop peu et Spike était la créature la mieux placée dans ce domaine , l'aimant par dessus tout.
Bon , Buffy n'était pas non plus considérée par les autres comme la pire meurtrière , elle se détestait plus elle même qu'elle était détestée par les autres à vrai dire. Et c'est le vampire blond qui répondait à ses besoins liés à tant de sentiments négatifs.
Oh se prendre des poings au visage ne devait pas lui déplaire tant que ça , et la tueuse jouait de ça pleinement. Elle n'avait aucune crainte à avoir quand elle le frappait , il ne risquait pas de se défendre. Quoi que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eves-of-redemption.forumactif.info
Spike

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 25
Essence : Vampire
Camp : Bien
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Ven 4 Jan - 21:17

Oh oui, les heures avaient passé, la petite rencontre entre le blondinet et la tueuse était déjà lointaine… Et pourtant, le vampire ne cessait d’y penser, c’était comme si cela venait de se produire, il sentait l’odeur de la tueuse sur lui, il sentait son regard divin se porter sur sa personne, et plus que tout…. Il sentait l’âme de Buffy, il sentait cette beauté intérieur, si puissante et si majestueuse, cette même beauté l’imprégnait de toute part, cette petite lumière entourée des ténèbres qui ne seraient jamais sienne… C’était obsédant, cette petite blonde était désormais son seul et unique but dans la vie…

Mais voila, celle-ci continuait de le rejeter encore et encore. Et pourtant, il continuait à s’accrocher au stupide espoir, qu’un jour enfin, Summers arrête de nier l’évidence. Ce petit truc que l’on ne pouvait ignorer, ils étaient fait l’un pour l’autre ! Oh oui, William était pitoyable lorsqu’il était humain, a vouloir jouer avec des envolées lyriques toutes plus stupide les unes que les autres ! Mais voila, la mort aurait du le délivrer de ce rythme de vie pitoyable, de cette façon de penser exécrable, alors qu’au lieu de cela, il continuait à être cet humain sans cervelle qui quand il est attaché à quelque un, ne peut plus jamais s’en séparer. La créature de la nuit avait eu de nombreuses occasions de faire de cette tueuse une histoire ancienne, un bon fusil de chasse, une bonne migraine et pouf, l’histoire était réglée ! Néanmoins, il n’en avait jamais eu le courage, serait ce la peur que sa puce lui envoie une décharge ? Non c’était autre chose… Toujours ce stupide sentiment que l’on appelle l’amour, cette sensation grandissante chaque jour ! De plus, la douleur de la mort de Buffy aurait été cent mille fois pire que celle d’une nouvelle décharge, et ça croyez moi, Spike en savait quelque chose.

Seul face à ses doutes, Spike tourna en rond dans sa crypte durant toute la journée, parlant parfois tout seul, tel un fou dans un asile, s’arrêtant parfois dans ses réflexions pour regarder une rediffusion de Dawson ou il s’extasiait devant le fait que Pacey ait réussi à chipper Joyer à Dawson. Et oui, Dawson avait beau être le héros, Spike ne pouvait pas le supporter, ce sombre crétin lui rappelant beaucoup trop Angel.

C’est d’ailleurs pendant qu’il regardait une de ces rediffusions, il entendit un bruit suspect devant la porte, un bruit tout d’abord doux, qui se fit de plus en plus intense… La personne était en colère, une vrai tigresse… Ca ne pouvait qu’être elle, la seule, l’unique… Se levant de son fauteuil, le vampire attendit que la porte s’ouvre pour voir si ses soupçons étaient fondés. C’était chose faite, la porte s’ouvrit à la volée, laissant entrer sa petite boucle d’or, toujours aussi belle que d’habitude.


-Regardez qui voila…

S’apprêtant à ajouter une remarque sarcastique pour commenter l’arrivée de Summers, Spike vit des étoiles défiler sous ses petits yeux, il se sentait toute chose, non il n’était pas aux anges, il venait tout simplement de se prendre un joli coup de poing par la tigresse. Et ce n’était pas pour lui déplaire, après tout, il avait toujours aimé cette facheuse tendance à la sado masochie qu’avait la blondinette. Affichant un sourire satisfait il se releva d’un coup, il en fallait plus pour l’abattre, beaucoup plus… Oups quelque chose d’encore plus surprenant que l’arrivée de Buffy se produisit, celle-ci demanda une déclaration, elle était possédée ou quoi ? C’est la question que se posait le blondinet en la regardant, en inclinant légèrement la tête sur le côté.

-Tu sais Buffy, chez les gens civilisés, les coups se font après les déclaration.

Voyant que sa bien aimée ne semblait pas dans son assiette, le vampire décida de subir une petite migraine pour offrir quelques coups à la tueuse, si elle venait ici, c’était certainement pour ça, pour se défouler… Sans la prévenir, il lui sauta littéralement dessus, lui donnant un coup de pied au tibia pour la faire tomber, ce fut chose faite puisqu’elle s’écroula sur le sol, il fallait qu’il se dépêche, elle avait à mainte reprise montré sa supériorité au combat. Il se mit à califourchon sur elle, pour l’empecher de se relever, et approcha sa tête de la sienne.

-Mais heureusement pour toi, je ne suis pas civilisé… Je n’aime que toi Buffy, chaque jours, chaque nuit je pense à toi.

Trop occupé par la situation, il ne se rendit même pas compte qu’il n’avait pas ressentit de stimulus électrique lorsqu’il avait frappé la tueuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Summers
††† Admin †††
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8093
Age : 28
Essence : La Tueuse , The Chosen One
Camp : Pour le Bien
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Sam 5 Jan - 23:39

Buffy ne s'était pas posé la question de savoir ce que Spike avait fait après sa course poursuite du Double Mixe Palace au Magic Box. Elle le savait d'avance , ou bien s'en douter. Lui qui était capable de la suivre un si beau matin , risquant de se recevoir les rayons du soleil en plein visage et de bruler sur place était tout aussi capable de faire les cent pas seul dans sa crypte en pensant à elle. Elle était pour lui une obsession. Et ça elle le savait depuis peu. Elle ressentait face à la situation une inquiétude , mais pas celle qu'on pourrait croire. Au fond , l'inquiétude ressentie par Buffy était celle de devoir lui planter un pieu dans le coeur une bonne fois pour toute.
Non pas parce qu'elle avait des sentiments pour lui , loin de là , le seul qu'elle aimerait toute sa vie n'était personne d'autre qu'Angel , autre vampire , mais bon , ayant une âme , mais plus parce que sans Spike , elle n'avait personne sur qui vraiment compter , personne qui ne la jugerait pas quand elle méritait justement un dur jugement. Personne sur qui se défouler. Et oui , elle était venu dans ce but là à la base.

Entrant dans la crypte , elle ne prêta pas attention aux faits et gestes de Spike , aborbée par un plus grand sentiment mais plutot une plus grande volonté intérieure. Son qui voilà était une phrase habituelle ces derniers temps. Et oui , la tueuse passait la plus grande partie de son temps dans cet endroit. Quelle était son but ? Celui de le frapper ou de mettre en place avec le blond ténébreux une nouvelle activité nocturne ?
Vous le découvrirez dans quelques instants , ne soyez pas si impatient.
Silencieuse , déterminée , elle resta silencieuse en regardant la réaction de Spike qui venait de se prendre un bon gros coup de poing au visage , quel caractère jouissif !
Elle espérait intérieurement qu'il lui rende. Mais avec une puce dans le crâne , ce n'était pas prêt d'arriver. Face à sa réplique , elle resta indifférence. Dans des moments comme celui ci , les paroles importaient peu. Il n'y avait que les gestes. Surtout en rapport avec la luxure ou la violence.
Se préparant à lui remettre des coups , elle se retrouva à terre sans comprendre ce qui était en train d'arriver. Si elle s'était attendu à une pareille réponse.
La tête sur le sol , elle mit un peu de temps à se relever. Maintenant face au vampire , elle se frotta légèrement la tête tout en le regardant , remplie d'incompréhension.
La puce ! La puce n'avait pas fonctionnait. William le Sanguinaire était-il de retour ? Profondément inquiète , elle resta pétrifiée face au blond , mettant un temps fou avant de sortir quelques mots de sa bouche , telle une petite fille face au méchant loup.
Elle n'avait pas de si beaux souvenirs de leurs dernières batailles. William était redoutable. Il avait très bien été capable de trafiquer sa puce.
Et donc , ça signifiait qu'elle courrait en ce moment un grave danger.
Bien que de l'amour était présent , le vampire restait un tueur en série , et un tueur en série en colère , çe ne faisait pas bon ménage.


"Ta puce ! Tu l'as trafiqué ! Tu as trafiqué ta puce !!!"

L'instinct de tueuse de la jeune femme blonde reprit le dessus. Sans attendre une réponse , Buffy mit un énorme coup au visage de Spike qui le fit voler en l'air et se projeter violemment sur le sol , probablement dans les choux pendant quelques secondes.
C'était le moment de tenter une attaque. Et oui , Buffy qui avait passé tant de temps à s'en prendre à Spike n'avait plus conscience de sa vraie nature. Elle avait oublié à quel point étant plus jeune , elle était effrayée par la créature qui avait tout de même mis deux tueuses en pièces et qui pouvait très bien en faire de même avec elle.
Que faire pour lui échapper ? Courrir ? Non après tout elle n'était pas une tueuse fragile , elle avait des capacités supérieures au blond.
Et elle ne savait pas encore ce que celui ci voulait...peut-être était-ce quelque chose qu'elle voulait également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eves-of-redemption.forumactif.info
Spike

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 25
Essence : Vampire
Camp : Bien
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Dim 6 Jan - 19:52

C’est bien connu, pour pouvoir persévérer dans une obsession, il faut l’entretenir, quitte à délaisser toutes les autres pour celle-ci. C’est même une obligation, qui sait si avec plusieurs activités l’obsession ne se fera pas remplacer par une autre ? Tel l’alcoolique qui se découvre une soudaine passion pour la drogue ? Telle la mère au foyer qui se découvre une soudaine libido déchainée pour le meilleur ami de son propre mari ? Ou tout simplement l’amoureux qui comprendrait enfin qu’il n’a aucune chance avec la bien aimée qu’il courtise sans jamais s’arreter, sans jamais perdre espoir et avec toute son ame ! Mais voila, Spike avait peut être une puce, mais il n’avait pas d’âme, la seule chose qui pourrait l’empecher de continuer à aimer Buffy de tout son cœur, c’est de trouver une nouvelle obsession…

Et Dieu sait qu’il avait essayé, et pas qu’un peu, mais rien n’y avait fait, la tueuse ne lui était jamais, au grand jamais sorti de l’esprit. Telle un vampire, elle lui pompait, en tout cas pas ce qu’il souhaiterait, toute son énergie, toutes ses capacités à être égoïste et cruel. Le poker, Harmony, rien n’y faisait, même pas Drusilla, son amour de toujours. Celle qui l’avait tiré de cette misérable vie de mortel, celle qui avait su faire disparaître le décors brumeux et totalement incipide de sa vie. Oh oui, elle avait tant d’influence sur lui, mais aujourd’hui, c’était Buffy la seule et l’unique consultante des faits et gestes du blondinet, et cela ne pouvait le mettre qu’hors de lui.

Mais bizarrement, il n’y avait pas que l’esprit tordu de Spike qui était fautif dans l’histoire ! Après tout, la tueuse ne se génait pas pour alimenter cette obsession, a débouler à tout bout de champs dans la crypte, à plonger son regard majestueux dans celui de Spike, à plonger sa langue dans la bouche du sanglant… Bref, cette petite grue ne mériterait qu’une chose, que William le sanglant revienne à la charge, qu’il fasse d’elle un mauvais souvenir, un cadavre ambulant qui serait bon à brûler ! Et le moment sembla d’ailleurs se présenter, en effet, le vampire qui était désormais à cheval sur la tueuse remarqua quelque chose d’étrange, la puce n’avait pas fonctionné, rien, même pas un petit picottement !



-Bah voyons, c’est forcément le vilain Spike qui est encore responsable !

Mais avant qu’il ne puisse continuer à ironiser, la tueuse se remit en mode tueuse et l’envoya carrément bouler quelques mètres plus loin, faisant réapparaître le sourire du vampire. Il y avait enfin du nouveau !

En effet, si il était redevenu le sérial killer qu’il était autrefois, il ne ferait qu’une bouchée de cette petite blonde. Le vampire se sentit revivre, c’était un retour aux sources des plus agréables, il allait reprendre sa vie d’avant, reconquérir Drusilla, l’obliger à torturer de pauvres innocents avec lui… Ils danseraient ensemble sur le corp de la tueuse ! Mais bizarrement, cela ne l’emballa finalement pas plus que ça, cette bouffée de chaleur provoquée par la nostalgie du passé venait de laisser place à une peur des plus troublante…Et si Buffy ne pouvait plus lui accorder la confiance qui lui était du ? A cette idée il sentit son échine se hérisser, et pour combler cette frustration, il se jeta littéralement sur la tueuse, lui envoyant un bon crocher du doigt en pleine mâchoire, puis un coup de pied bien placé. Il ajouta ironiquement
:


-Tu ne te dis jamais que le problème vient peut être de toi amour ?

La tueuse lui mit un coup de poing digne d’un titan, ce qui le rendit encore plus vigoureux, après tout, le problème venait peut être pas de la puce, mais de l’élue elle-même, et si elle était revenue différente ? C’est d’ailleurs à ce moment précis qu’une chose lui revint en tête, la soirée dernière, la puce s’était déclenchée ! C’était la réponse à toutes ses interrogations, la tueuse n’était peut etre plus autant du côté du bien qu’elle le croyait, il para ses coups et lui attrapa le bras.

-Et oui, ma puce marche très bien… Sur les gentils en tout cas ! Alors dis moi, es tu persuadée d’être toujours une gentille fille ?

Il profita de lui tenir le bras pour l’entraîner près de lui, exité par la situation, il n’avait qu’une seule envie, que la tueuse devienne enfin sienne. Qu’ils puissent enfin échanger plus que des coups et des vacheries… Que la légère complicité qui s’était installée laisse place à un amour sincère dans l’immensité des ténèbres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Summers
††† Admin †††
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8093
Age : 28
Essence : La Tueuse , The Chosen One
Camp : Pour le Bien
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Mer 9 Jan - 21:55

Et oui , Buffy l'avait senti venir. Mais quoi donc ? Tout simplement le bon crocher du doigt que Spike venait de lui envoyer. Elle ne se sentait pas faible physiquement , loin de là. Elle avait encore ces ravissants souvenirs de batailles qui avaient fini en beauté , la jeune femme blonde ayant tout le temps tromphé. Bon la dernière lui avait causé sa mort , mais elle gardait tout de même le souvenir de Gloria réduite en miettes.
Et cela encore ce n'était rien quand on partait du fait qu'elle avait fait de cet idiot de Dracula qu'une seule bouchée , et qu'elle avait enfoncé son bras dans le coeur d'Adam l'invinsible. Cette tueuse était remarquablement douée , sans doute la meilleure d'après de grandes créatures ou encore de grands hommes. C'était la seule qui avait réussi à tenir si longtemps en se battant chaque jour , qui avait réduit les plus grandes créatures qui avaient été présentes à Sunnydale et peut-être même sur Terre également.

Alors pourquoi avait-elle eu l'image du poing de Spike sur son visage ? Hé bien même si la compétence était présente , la grande faiblesse de la blonde était le manque de confiance en elle , mais aussi une peur certaine qui était liée au fait qu'elle n'avait pas combattu William le Sanguinaire depuis sa période universitaire , et que chaque confrontation avait été des plus dures. Bien qu'elle lui avait mis de belles raclés , il était tout de même réputé pour avoir tué deux tueuses. Le vampire le plus corriace !

Complètement sonnée , bien que la force physique était présente , Buffy se frotta légèrement la tête tout en tentant d'écouter les propos de Spike.
Elle se trouvait comme dans un rêve , encore sous le choc du coup qu'elle venait de recevoir mais également du choc moral. Ha si elle s'était attendu à une puce trafiquée après tout ce temps !
Elle aurait imaginé le blond impuissant jusqu'à la fin de sa vie d'immortel , ou encore impuissant face à elle , profitant de l'amour inconsérable qu'il avait pour elle. Spike se liguer contre elle , ça pouvait paraître inimaginable. Quoi qu'il avait toujours eu un coté mazo.
Les petits nuages qu'elle voyait redescendus , elle était prête à entendre la vérité. Mais cette vérité lui déplaisait. Un changement provenant d'elle même ? Enfin la réponse à toutes les questions qu'elle se posait depuis de nombreux mois.
Etait-elle réellement revenu mauvaise alors ? Est-ce que c'était ça qui expliquait sa relation destructrice avec Spike ainsi que son meurtre comis ? Oui c'était tout à fait logique dorénavant...seulement Buffy complètement bouleversée ne voulait pas entendre ces mots.
Les larmes commençaient à monter. Buffy n'était plus elle. Son coté de jeune femme paralysée ne fut plus à son éphigie , un autre sentiment faisant son apparition.
La tueuse reporta cette colère intérieure contre Spike. Sa main tenant son bras , elle ne lui laissa pas le temps d'agir plus et le fit une nouvelle fois voler dans les airs.


"Tu mens ! Ca vient de toi , et uniquement de toi !"

Buffy tentait avec bien du mal d'oublier ce sentiment intérieur si négatif en entrant dans l'action. Spike était une nouvelle fois à terre , ce qui fit sourire la tueuse , se sentant très en forme tout à coup , ce qui pouvait paraître rare.
Elle n'avait pas affronté William le Sanguinaire depuis des années , mais des années après , il se prenait toujours autant de raclés.
Surtout avec un entraînement physique hors norme et une évolution sans pareille au niveau du corps à corps et autres méthodes de combat.
Buffy marcha à grand pas vers Spike , et , en haut de lui , elle ne pu s'empêcher de lui lancer un regard plein d'ironie , comme elle savait si bien faire.

"Hé bien tu n'es pas au top de ta forme William ! "

Buffy espérait bien voir surgir le tueur qui était en Spike...ce tueur qui avait massacré plus de la moitié de Sunnydale , ce tueur qui supériorisait Angelus , me seul vampire qui avait éliminé deux tueuses et qui avait cherché à éliminer la suivante.
Celui qui ne frappait pas avec des mots mais avec ses points , impulsif , cruel , dangereux , l'homme qui avait essayé de la tuer des le premier jour. La créature qui hantait ses nuits.

Mais ce que j'ai mis tant de temps à vous dire , les curieux seront satisfaits , c'est qu'à ce moment là , Buffy en plus de ressentir des pulsions profondément violentes ressentait aussi des pulsions sexuelles. Et oui , quelques mois sans rapports sexuels , c'est dur pour un être humain normal , avec des besoins normaux. Son dernier petit ami , Riley remontait. Il était partie , elle n'avait pas encore connu la mort. Alors imaginez ce que cette tueuse pleine de désirs éprouvait ? Bien queSpike avait la faculté de la dégouter , il l'attirait aussi pas mal. Parce que c'était un vampire ? Elle ne pouvait pas nier qu'elle tombait régulièrement sous le charme de ce genre de créatures. Angel , Dracula , Spike par moments ! C'était très significatif , une tueuse tombait amoureuse de ses ennemis. L'amour n'était pas si loin de la haine finalement.
Mais ce n'était pas que ça. Buffy était dans sa période de vilaine fille. Non seulement elle faisait des choses impardonnables , pas trop en phase avec ce monde qui ne lui avait pas manqué , mais elle avait aussi ce besoin de ressentir des sensations. Ce n'était pas au paradis qu'elle avait pu en avoir. Et en manquant totalement dans ce monde , il lui arrivait souvent de se sentir totalement morte. Spike était le seul à pouvoir la faire revivre. Elle aurait aimé que ça ne soit pas lui pourtant. Mais il était là. Il n'était pas maudit , il ne pouvait pas la juger , inférieur à elle dans sa mentalité de mort démoniaque. Et ce n'était pas le cas de son amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eves-of-redemption.forumactif.info
Spike

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 25
Essence : Vampire
Camp : Bien
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Jeu 10 Jan - 22:18

William dit le sanguinaire en avait apprit un grand nombre de choses sur les tueuses depuis qu’il était désormais un vampire. La première chose qui constituait une des plus grandes faiblesses de la chasseresse, c’était l’orgueil, cette sensation d’être la meilleure par-dessus toute et de n’avoir besoin d’aucunes aides… Il était certes vrai que ces filles à l’héritage si puissant ne pouvait que compter sur leur capacités, mais cet héritage ne pouvait pas les sauver éternellement de l’ombre qui les entourait… Et pire encore, ne pouvait pas les protéger de l’ombre qui les habitaient… On en vient au deuxième point qui constitue une des grandes particularités des tueuses, le fait qu’elles soit elle-même beaucoup plus ténébreuses que la plupart des être humains…

Oh oui, Spike l’avait très bien compris, et c’est d’ailleurs grâce à ces deux grands défauts qu’il avait réussi à en abattre deux… Mais Buffy faisait exception à la règle, malgré qu’il avait parfaitement compris et assimilé ces deux failles dans la panoplie de la parfaite tueuse, il n’avait jamais réussi à s’en débarrasser tout d’abord car cet orgueil de se battre seule n’était pas trop présent puisqu’elle avait cette bande de larbins inefficaces… Néanmoins, pour le côté sombre, il était la, et s’exprimait de plus en plus, mais était ce vraiment ce que voulait le blondinet ? Que sa bien aimée devienne tout comme lui un être rongé par le mal ? Evidemment…

Ensemble ils pourraient marcher côté à côte dans les ténèbres sans que jamais personne ne puisse leur empêcher de signer leur amour dans le cou d’un innocent. Ah que c’était beau de rêver, mais le vampire était parfaitement conscient que cela n’arriverait jamais, la tueuse avait un petit coté maléfique, mais son âme l’emporterait toujours, tout ce qu’il pouvait espérer d’elle, c’est qu’elle accepte enfin qu’il la rejoigne dans la lumière, enfin, au sens figuré car proprement parlé, ça sentirait vraiment le roussi…
Le combat serait rude pour qu’enfin son amour soit accepté à sa juste valeur, peut être même que cela n’arriverait jamais ! Mais bon, passons, un combat plus urgent était à livrer, faire comprendre à Buffy que le problème, c’était elle, d’ailleurs, en parlant de problème le blondinet aller en rencontrer quelqueuns puisqu’il se retrouva encore au sol sous l’effet des coups de la tueuse ! Sans pour autant se relever, il ricana en lancant :



-Allons amour… Toi et moi savons parfaitement que c’est faux !

Certe la tueuse prenait son pied en écrasant William dans la bataille, mais comprenait elle vraiment qu’il l’épargnait ? Qu’il pourrait désormais à tout moment lui montrer ce qu’était la douleur ? Car même si il ne gagnait pas un possible combat, il pourrait au moins lui donner du fil à retordre, et pas qu’un peu. Néanmoins, le sanguinaire n’aurait jamais eu cette bonté que de l’épargner de quelques bleus… Le vampire si cruel était il encore présent ? Le suceur de sang commença à en douter, à force de combattre du côté des gentils, il avait peut etre était contaminé par cette infâme maladie ? Non, il se refusait à l’admettre, la tueuse voulait voir le vrai Spike ? Et bien elle allait être servie, se relevant d’un bon athlétique, le vampire se transforma, et rendit ses traits plus… Originaux. Se précipitant sur la tueuse, il mit tout sa force dans son un croché du doigt qui l’envoya valser quelques mètres plus loins…

-Avoue que ça t’exites !

Avant de permettre à la tueuse de se relever, il donna un brusque coup de pied à la blondinette étendue par terre, histoire de bien lui faire comprendre qu’elle ne pourrait pas le dominer aussi facilement. Toujours de sa voix ironique, mais surtout légèrement plus grave suite à sa transformation, il ajouta :

-Tu aimes avoir mal n’est-ce pas ! C’est pour ça que tu n’as jamais réussi à garder un homme, à force de vouloir vivre dans la souffrance tu les as fais fuir les pauvres chéris…

Parfaitement conscient d’avoir abordé le sujet qui fachait, Spike ne put s’empecher de sourire intérieurement, car non seulement il en connaissait un rayon sur les tueuses… Mais en plus, il en connaissait beaucoup plus sur celle-ci. La mettre en colère c’était le secret de la réussite pour enfin pouvoir avoir un combat digne de ce nom, à défaut d’une trève plus… sensuelle… Oh oui, tous contacts physique avec sa drogue était bon à prendre, même si cela engendrait une vilaine migraine le lendemain, qui pour une fois, ne serait pas provoquée par la puce.
Néanmoins, le vampire se surprit à ressentir plus qu’un désir de castagne, il la désirait toute entière, encore et toujours. Il voulait qu’elle soit sienne, que leur doigts s’entremêlent dans une parfaite harmonie, que leur baisers fougueux deviennent sauvage, si sauvage que les deux créatures se livreraient à un jeu beaucoup plus animal…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Summers
††† Admin †††
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8093
Age : 28
Essence : La Tueuse , The Chosen One
Camp : Pour le Bien
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Ven 11 Jan - 21:33

Buffy avait gagné , le tueur qui se trouvait en Spike était en train de resurgir. Le tueur qu'elle avait tant attendu au fond , sans doute inconsciemment. Peut-être que toutes les tueuses avaient ce coté mazo , ce coté sombre en elles qui était de temps en temps plus présent que d'habitude. Ce coté qui s'était emparé de Faith qui avait momentanément basculé vers le mal. Buffy qui était en ce moment entre les deux cotés , entre le ying et le yang comprenait la tueuse rebelle au plus haut point. Elle se souvenait en vain des paroles de Dracula , le grand maître qui semblait en savoir plus sur elles , ses pouvoirs , sa vraie nature qu'elle n'en avait jamais su. Ce qui attirait la créature légendaire , c'était sûr.
Elle était un être des ténèbres , ni mauvais , ni gentil. C'était peut-être à cause de cela qu'Angel et Spike l'aimaient tant , ils sentaient quelque chose de supérieur aux autres jeunes femmes. La tueuse , the chosen one.

Sentant William revivre , la tueuse ne pu s'empêcher de sourire , malgré une douleur transperçante. Oh non pas la pire douleur qu'elle avait ressentie , loin de là , ce combat n'était pas le pire qu'elle avait eu , c'était plus un amuse gueule qu'autre chose et Spike n'était sans doute pas prêt à lui faire mal. Non pas qu'elle n'en ressentait pas l'envie.
A terre , à moitié brisée , William en rajoutait une couche ce qui continuait de l'énerver au plus haut point. Et le fait qu'il continue sans cesse de l'appeler amour n'arrangeait pas les choses. En fait , ça donnait envie à la tueuse de le frapper encore plus. Elle avait parfois l'impression de ne plus avoir les pleins pouvoirs liés à sa supériorité physique.
Et bien sûr , elle se rongeait intérieurement les sangs à cause de cette culpabilité qui sommeillait en elle.

La culpabilité , sentiment rongeant l'être humain , sentiment dont il ne pouvait se débarasser , qui provoquait en lui une panique intérieure , un désordre total , un dégout de soit. Si la tueuse avait ce sentiment , ce ne pouvait pas être la preuve qu'elle était humaine ? Non pour Buffy , ce n'était pas si simple. Surtout si elle repensait au fait qu'elle s'était sentie temporairement soulagée quand Kit avait parlé d'assistante sociale. Quelle personne humaine pouvait avoir un pareil sentiment ?
Justement , ce que la blonde ne réalisait pas , c'était que tout le monde avait une part d'obscurité. Il n'y avait pas que les tueuses ou les démons , les créatures de l'enfer assoifées de sang et de violence.
Sa nature lui faisait totalement oublié l'intérieur des êtres humains , doués pour le sentiment d'égoisme. Cette nature qu'elle avait également en tant qu'humaine. Elle avait des pouvoirs , mais ses parents étaient tout de même humains. Son coté de tueuse était une sorte de supplément , une nature de plus en fait , qui changeait d'ailleurs tant de choses.
Absorbée par ce sentiment négatif , Buffy se releva et frappa Spike au visage davantage , éprouvant un réel plaisir à le mettre en miettes. Ou plutot à se défendre étant donné le fait qu'il n'était pas non plus impuissant dorénavant. Ce qui lui faisait oublier pendant quelques secondes ses petits maux.


"Je t'ai dit de ne plus m'appeler mon coeur ! Tu n'es qu'une ordure ! Qu'un mort ! Tu me dégoutes. Sache que je ne serai jamais comme toi. Tu m'entends JAMAIS !!!"

Encore une fois , Spike avait eu le don de la mettre hors d'elle. La tueuse n'était plus elle , était contrôlée par ses propres sentiments intérieurs qui la faisait agir d'une façon inhumaine. Inhumaine , elle avait l'impression d'être inhumaine , c'est pour cela qu'elle se comportait tel un animal. En plus de la raison liée à sa seconde nature. Face à Spike qui se recevait des coups de poing au visage , Buffy lui mit un énorme coup de pied qui le fit basculer en arrière. Et pourtant , malgré cette violence reçue , il continuait de prendre du plaisir , il continuait de lui parler des choses qui la mettait encore plus hors d'elle : Angel. L'homme ou plutot la créature qu'elle aimait par dessus tout mais qu'elle ne pouvait avoir. La créature qu'elle imaginait devenir humaine des centaines et des centaines de fois par nuit. Celui qu'elle continuerait d'aimer jour après jour , même après des années et qu'elle avait tenté d'oublier à travers divers hommes tels que Riley , ou encore des stupides jeunes hommes comme Parker.
Encore des relations qui n'avaient pas fonctionné , et pourtant leur nature n'était pas la cause. Quoi que... La tueuse était encore capable d'aimer , d'avoir une relation normale ? Ses doutes étaient là. Et Spike en jouait.
Agenouillée devant Spike à terre , complètement bouleversée et détruite , Buffy commença à castagner Spike en beauté , son coté humain avait disparu. Lui mettant un paquet de coups de poings au visage , elle hurlait. Comment une simple humaine pouvait supportait ça ? Comment elle pouvait supporter chaque jour la mort , son coté obscure , les poids sur ses petites épaules , la vie tout simplement. Ce monde était à ses yeux un véritable cauchemard. Et William la ramenait à ça. Comment avait-elle pu embasser un mort , un meurtrier , sans sentiments ? Comment avait-elle pu tuer un homme , même dans une autre dimension ? Comment avait-elle pu imaginer Dawn dans une famille d'accueil. C'était trop , tout était trop pour elle. Elle se libéra en défigurant le vampire , poing par poing.


"Ne parle pas de ce que tu connais pas ! Angel a fuit par amour pour moi , chose que tu serais incapable de faire. Tu n'as pas d'âme , pas de conscience , tu es mort de l'intérieur , tu ne peux rien ressentir. Regarde toi crétin , regarde toi ! Un vampire qui ne peut plus mordre personne , qui suit la tueuse tel un petit chien !"


Buffy anéantie , devant le visage déformé de Spike s'arrêta net en le regardant , n'arrivant plus à se reconnaître elle même. Le choc était là , mais la culpabilité et la souffrance à évaporer aussi. Face au vampire blond , elle le saisit violemment en le balançant non loin devant elle , la bataille et ce petit réglement de compte n'étant pas encore terminé.
Elle l'observa , déterminée , presque de manière ironique.
Son choc avait presque disparu pour laisser place à une seconde volonté et à une autre nature. Heureusement , il n'y avait que Spike pour être au courant de ses faits et gestes moins que glorieux. Il y avait des chances pour qu'en apprenant cette violence étant sortie de Buffy , ses amis seraient plus que bouleversés , surpris , choqués d'ailleurs eux aussi.
Il était clair que pour faire de telles choses , la blonde souffrait énormément , c'était certain. C'était comme une sorte d'autodestruction. Spike en ce moment là était pour elle la cause de tous ses problèmes. Il fallait bien reporter la faute sur quelqu'un. Mais dans la haine , il y avait une forme d'amour. Cet amour ou plutot la pulsion sexuelle due à une certaine violence qui pouvait surgir à tout moment , c'était sûr.


"Je t'ai connu meilleur ! Alors William on la termine cette bataille ? Tu n'es pas encore prêt à me faire mal !"

Et elle surgit. A peine Spike eu t-il pu répondre à la tueuse , ou même répondre physiquement après cette mise en pièces que Buffy surgit devant lui et le saisit. Non pas pour le refrapper , mais pour l'embrasser sauvagement. Ce baiser n'était pas un baiser rempli de tendresse , ou d'amour. Il était plutot rempli de violence , pulsion sexuelle , sauvage et passionné , intense. Tenant le coup de Spike , elle l'entraina contre un mur. Elle avait même l'impression que cette bataille physique continuait à travers le sexe , qui était vu selon elle comme de la violence.
Oh bien sûr , la dedans il n'y avait pas que de l'agressivité , bien que Spike était tout de même bien défiguré , mais également une certaine attirance. Sinon pourquoi Buffy aurait agit si violemment avec le blond ? Si elle s'en était pris en elle , ce n'était pas seulement parce qu'elle le considérait comme son souffre douleur et la cause de ses problèmes , bien que ça en faisait partie. C'était aussi parce qu'elle avait un certain lien avec lui , lien obscure qui avait le don de lui plaire. Lien qui lui montrait à quel point elle était une mauvaise fille comme lui répétait le vampire ténébreux.
C'était un lien rempli d'intensité mais aussi d'agressivité qui se faisait rare de nos jours , peu de personnes possédaient ce certain feeling. Mais Spike et Buffy si. Peut-être l'avaient-ils même lors de leur première rencontre. Peut-être étaient-ils destinés à entretenir ce genre de relation dès le début. C'était une grande possibilité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eves-of-redemption.forumactif.info
Spike

avatar

Masculin
Nombre de messages : 104
Age : 25
Essence : Vampire
Camp : Bien
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Jeu 17 Jan - 15:55

Douce impuissance dans les méandres du doute et du mépris… Comment faire ressurgir sa personnalité disparu à jamais ? En effet, une page s’était littéralement, mais surtout définitivement tournée dans la vie de William le Sanglant, l’homme que rien que le nom évoquait horreur aux amateurs d’histoires vampiriques… Cette page, c’était celle de l’homme sans cœur qu’il incarnait si bien autrefois… Il avait la possibilité de faire du mal à cette petite garce de tueuse, et au lieu de ça, il se contentait de retenir ses coups pour ne pas qu’elle souffre…

A l’idée d’être devenu une lavette, Spike sentit ressurgir en lui l’époque désormais révolue de sa vie d’humain. C’était comme si c’était hier, il se voyait dans son costume sentant la mousseline à plein nez, en train de voguer dans les rues de Londres dans l’espoir de tomber sur l’inspiration pour écrire un nouveau poème qui ferait la fierté de sa mère… Regardant dans chaque petits coins, il ne se souciait guère des jolies courtisanes au corset bien dévoilé ! C’Est-ce qui faisait la rareté de William à l’époque, le fait qu’il ne soit pas comme tous les hommes à ne penser qu’a la bagatelle ! Tombant nez à nez avec un petit chaton, il fut littéralement aspiré par sa douceur et par son innocence, comme hypnotisé par celui-ci, l’éternel romantique murmura une petite phrase, qui sonnait à son oreille comme une prophétie :

Petit chaton égaré tu es… Jeune lion tu deviendras, mais n’oublie jamais que le petit chaton à jamais tu resteras.

Sans plus attendre, il reprit sa route sans se soucier de la phrase si idiote qu’il avait sorti à un chat qui ne pouvait l’entendre… Mais quelques jours plus tard, lorsqu’il avait essuyé le refus de sa bien aimée sur sa demande en mariage, William rencontra une autre demoiselle, Drusilla… Qui fit de lui une créature de la nuit, un être à part digne des ténèbres, et bien trop cruel pour la lumière ! Cette jeune et douce créature fit en effet de lui un vampire, la premiere phrase qu’elle lui murmura à l’oreille lors de son réveil fut celle-ci :

Petit chaton égaré tu es… Jeune lion tu deviendras, mais n’oublie jamais que le petit chaton à jamais tu resteras.

Oh oui, cette phrase occupait plus que jamais l’esprit torturé du vampire, après tout, il était peut être toujours cette lavette d’autrefois ? Perdu dans ses réflexions, il ne pu parer le coup de la tueuse qui le frappa littéralement au visage, elle était déchainée, et cela fit oublier au sanglant, ses préoccupations du moment :



-Allons amour… Tu as raison sur le fait que je suis une ordure, mais par contre, tu oublies de préciser que tu l’es encore plus que moi !

Se prenant plusieurs coups bien placés auxquels le vampire se contenta de répondre par des parades non dangereuses pour la tueuse, il vit apparaître une esquisse de réponse sous ses yeux ! Depuis le début de l’entrevue, Spike se tuait à répéter que le problème de Buffy venait d’elle, et non de lui… Mais si son problème à lui venait aussi d’elle ? Oui c’était évident ! Summers était encore une fois la cause de ses problèmes, celle pour qui il venait de vivre une véritable remise en question pour rien !
Oui, Spike était maléfique, toujours aussi maléfique, il avait juste rencontré une personne qui l’était beaucoup plus que lui tout simplement ! Et cette personne, c’était boucle d’or, du moins une partie d’elle… Comme rassuré sur lui-même, le suceur de sang se laisse castagner par sa bien aimée, bien conscient que cela la soulageait… Et tout ce qui pouvait constituer son bonheur faisait aussi le sien !

De plus, le vampire venait de toucher un point sensible, l’incapacité de la tueuse à garder un homme ! Bien sûr, il ne voulait pas lui avouer que même si elle n’était pas la chosen one, elle n’aurait pas réussi à les garder, parce que c’est dans la nature humaine d’enchaîner les déceptions sentimentales. Non, il preferait la laisser encore plus se dégouter d’elle-même, comme lui-même à une époque pas si éloignée que ça. Ricannant lorsque la tueuse défendit la cause d’Angel, le blondinet répliqua tout net :



-Oh tu aimerais que ce soit le cas ! Que son départ soit une preuve d’amour, mais ma pauvre petite, quand comprendras-tu enfin qu’il n’a agit que par lacheté ? Parce qu’il était incapable de t’aimer ! Je suis peux être pitoyable, mais moi je ne t’ai jamais abandonné !

Lui filant un puissant coup au visage avant de se retrouver expulser au loin. Il adora cela, sentir cette nature animale sur chaque parcelles de la peau de la tueuse, la sentir si puissante et sauvage à la fois. Si voluptueuse et précise, mais par-dessus tout si passionnée ! En ce moment précis, William se sentit beaucoup moins seul, son quotidien prenait racine dans la solitude, mais ce fut depuis bien longtemps, la seule fois ou il rencontra une personne aussi proche de lui… Avec qui il partageait un lien aussi unique, car ne vous fiez pas aux apparences ! L’élue avait peut être une certaine haine envers le suceur de liquide de vie, mais cela ne voulait pas dire qu’elle ne ressentait rien pour lui… La haine n’est pas le contraire de l’amour, seule l’indifférence peut prétendre à ce titre.

Oh oui, le lien était puissant, et grâce à celui-ci, le blondinet pouvait s’en servir comme une bouée de sauvetage pour s’éloigner de cette solitude bercant ses jours et ses nuits ! D’ailleurs, la tueuse devait sans doute ressentir la même chose, la solitude… Avec des amis qui ne la comprennent pas, comment pourrait elle afficher un sourire sincère intérieurement ?

D’ailleurs, la tueuse décida de tirer un peu plus sur ce même lien dont je ne cesse de vous parler, en embrassant Spike si sauvagement… Enfin il pouvait gouter à sa drogue, aux lèvres esquises de sa dulcinée ! Ne se faisant pas prier, il prolongea le baiser d’une manière toute aussi violente que celle de la tueuse, la repoussant à son tour contre un pillier de la crypte, il commenca à descendre au niveau de son cou, retransformant son visage amoché par la bataille en un visage bien humain, il mordilla légèrement la tueuse dans cette zone qu’elle aimait tant d’après ses frissonnements incésents…


-Tu te trompes !

Tel un avertissement, ce fut la dernière parole que le vampire prononca, tel un volcan en éruption, il sentit monter en lui une puissance nouvelle. L’exitation y était certainement pour beaucoup, c’est pourquoi il attrapa Buffy et l’envoya quelques mètres plus loin. Puis lui sauta littéralement dessus pour prolonger à nouveau leur délicieux baiser. Faisant glisser ses propres mains autour des hanches de la tueuse, il monta à regret d’un cran pour se débarrasser du chemisier de celle-ci…

C’était l’apogée de sa journée, la consécration de son obsession, de son amour pour Buffy, il pouvait enfin l’exprimer librement, en tout cas pour l’instant, la tueuse réagira certainement très mal à cette prolongation par le sexe; mais peu importe… Ce qui comptait, c’était de profiter de leur lien qui à l’heure actuelle ne demandait qu’a être exploré dans les moindres détails.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buffy Summers
††† Admin †††
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8093
Age : 28
Essence : La Tueuse , The Chosen One
Camp : Pour le Bien
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   Ven 18 Jan - 22:13

La tueuse qui avait été il y avait quelques minutes disons contente du fait que ce qu'elle attendait intérieurement était arrivé ne fut pas aussi heureuse lorsque William continua ses remarque désobligeantes qui accentuèrent sa colère et qui fit venir encore plus rapidement la deuxième Buffy. Et oui , nous avons tous un deuxième moi , qui se manifeste inconsciemment , parfois dans les rêves , parfois sous l'effet de colère , d'un choc , ou autre émotion soudaine et éphémère. Enfin , il fallait le dire , ces derniers temps , le deuxième moi de Buffy était régulièrement présent. Pour quelle raison ? Hé bien c'est là qu'on pouvait revenir au fameux choc. Buffy en avait eu des tonnes , trop nombreux , trop extrêmes par rapport à son âge , et ça depuis même son adolescence. Cependant , un évènement encore plus pénible s'était produit , sa resurrection. Une humaine , si anormale qu'elle pouvait être n'avait pas la force de supporter une telle épreuve. La jeune femme blonde , bien qu'elle avait une capacité supérieure aux autres jeunes femmes de son âge n'avait pas non plus cette force , ou du moins pour le moment. Et oui , la maturité venait petit à petit , la tueuse avait encore beaucoup à apprendre.
D'où son refuge auprès de son père qu'on pouvait qualifier de père adoptif , un observateur très présent , très épris dans le deuxième sens du terme de notre tueuse nationale , ainsi que l'épaule d'un vampire odieux qu'elle détestait , et autres activités auquelles la petite blonde se livrait.
Tout ces sentiments intérieurs pouvaient provoquer des effets néfastes. C'était le cas en ce moment. La tueuse considérée comme une preuve même de sagesse et de gentillesse était maintenant sombre , glaciale , méchante , non reconnaissable en fait. Mais bien que c'était son allure , ça ne pouvait pas être véridique. Pourquoi ? Parce que quand on est mauvais , réellement mauvais , on ne se déteste pas. S'il y a une certaine remise en question , une certaine souffrance liée à des actes et des pensées , c'est qu'il y a du bon. Buffy n'a jamais basculé vers le mal , ce n'est pas dans sa nature , les faits sont là. Et d'ailleurs le vampire , si mature était-il le savait sûrement au fond. Tout le monde pouvait le savoir , sauf la concernée.

Mais nous n'en étions pas rendu là , nous en étions rendu à ce qui se passait là , au moment où le vampire retouchait un point sensible de notre tueuse fragile. Cette tueuse alias Buffy , ou plutot son deuxième moi , présent à cet instant , la petite blonde géra cette souffrance qu'elle ressentait par rapport aux mots employés par Spike avec violence.
Elle ne cessa pas une seule seconde de le frapper au visage , si bien que le vampire n'était sûrement pas en mesure de parler en se faisant comprendre. On pouvait dire que quand Buffy frappait , ça faisait mal !
A quoi était liée sa colère ? La tueuse avait tout simplement l'impression que William avait raison , ses actes du moment le prouvait , la tueuse au centre de la situation étant incapable d'avoir un jugement objectif. Et ça ce n'était rien comparé au deuxième sujet tabous : Angel. Toujours lui , l'unique vampire à s'être emparé du coeur de la tueuse , le seul à l'avoir renversé totalement , à lui avoir brisé le coeur , à hanter chacune de ses nuits , à la faire chavirer. Le premier amour , celui qui vous renverse , vous aborde juste avec un seul regard. C'est quelque chose ! Mais Buffy ne le considérait pas seulement comme son premier amour , bien qu'elle avait souvent beaucoup de mal à l'avouer , même à ses petits amis actuels , c'était pour dire. Intérieurement , elle le considérait comme son seul amour , son grand amour , son âme soeur , l'éternel dans tous les sens du terme. Bien qu'elle l'avait connu à l'époque du lycée , qu'elle était encore gamine quand elle se trouvait dans ses bras , elle ne l'avait jamais considéré comme une amourette. Leur lien était si fort , que même adulte , ce feeling existant était toujours le même. Bien que forcément grâce à une maturité qui avait prise de l'ampleur , leur relation était actuellement différente , elle était encore mieux aux yeux de la jeune femme. Et ça , ça prouvait bien que ce n'était pas un amour de lycéens. Sans cette triste malédiction , sans cette nature d'Angel , leur couple pouvait avoir un véritable avenir. C'était d'une injustice sans pareille. C'était la vie. Phrase que la jeune femme ne cessait de répéter jour après jour.

Angel représentait tant aux yeux de Buffy que lorsque Spike évoqua son idée sur eux , la tueuse ne pu s'empêcher de douter. Et oui , lorsqu'on aimait une personne , mais qu'il était impossible de succomber , ce fameux doute était fréquent et permis. Il arrivait souvent qu'elle se demande pourquoi cela n'avait pas marché. Après tout , ils auraient pu trouver une solution. Ne pas avoir de relations sexuelles , c'était quelque chose de terrible , mais Buffy tant amoureuse s'était souvent senti capable d'accepter la situation , de se controler. Et puis pour les enfants , pas tout le monde pouvait en avoir. Elle était encore trop jeune pour reconnaître que la vie avec un vampire était impossible , trop loude , trop injuste.
Et il lui était arrivé de détester profondément cet homme qui l'avait quitté , des fois comprenant le pourquoi du comment , mais parfois ne voulant pas l'entendre. Et donc considérant Angel comme un incroyable salaud , se faisant des idées sur les raisons de son départ , étant une jeune femme tout simplement. Heureusement , ceci arrivait trop rarement. Avec le temps , les jeunes femmes étaient fréquemment plus objectives.
Mais sous le coup de l'émotion , le mauvais jugement resurgissait , et Spike triomphait.
C'est pour cela que Buffy avait continué à massacrer son meilleur ennemi , tout en essayant de se mentir à elle même s'il avait raison , ou de douter.


"Tu ne sais absolument rien de ma relation avec Angel. Ferme là ! Tu n'es pas en mesure de le comprendre. Tu n'as qu'à te regarder le mort. Un mort qui se met à avoir des sentiments humains , à se ranger du coté des humains , c'est pas très vampirique ça mon coeur ! Tu es plutot du cotés des..."

Spike qui reprenait le dessus , Buffy se leva après avoir vu de nouveaux nuages. Mais attention avec grandeur. Telle une tueuse. A l'aide en fait d'un petit saut qui lui donna l'avantage et , grâce à cette rapidité , lui permit de remettre William K.O.
Toujours avec son air supérieur , prétentieux , qui faisait tout son charme , Buffy , avec le même sourire , continua de rabaisser le vampire tout en finesse. D'où tenait-elle ce trait de caractère , considéré par certains comme un véritable défaut , considéré par d'autres comme une force , une qualité qui lui permettait de déconcentrer l'ennemi ? Elle l'avait certainement grâce à sa nature. En tant que tueuse , elle avait déja une supériorité physique. Bon d'accord , ce trait de caractère n'était pas au présent au début de son parcours d'élue , au début peu sûre d'elle , constemment en danger , mais ensuite , après un entrainement intensif , de l'expérience tout simplement , ce coté avait pris de l'ampleur.
Et dorénavant , la tueuse ne se laisserait plus marcher les pieds par qui que ce soit. Au contraire , elle avait les capacités nécessaires pour nuir à toute personne susceptible de tenter de prendre le dessus sur elle , ou ayant des mauvaises pensées à son égard. Une envie profonde d'envoyer l'élue promener , ou tout carrément de la tuer froidement.
Un exemple ? Le conseil qu'elle avait tout simplement détruit en les renvoyant bien sagement en Angleterre grâce à une stratégie sans pareille , et des répliques mordantes. Oh c'était aussi pareil avec Faith , tueuse considérée comme rebelle , au début qui prenait verbalement le dessus , mais après une grande évolution de Buffy qui se taisait bien sagement , n'ayant point le dessus sur notre tueuse nationale , donc aussi douée verbalement que physiquement.
Fixant Spike , elle prononça la suite de sa phrase , doucement...en finesse...


"Mauviettes ! Impuissants et...flasques ! Mon pauvre Spike !"

Mais ensuite , comme je vous l'avais dit bien avant , après ce jeu de ping pong verbal et physique si on peut dire , la situation avait bien changée. Je ne vous redirai pas une fois de plus que le désir violent et sexuel de Buffy était présent , qu'elle avait fait une chose qui pouvait être qualifiée de déplacée par certaines personnes ne faisant pas preuve de compréhension , ou ne se laissant jamais guidé par leurs pulsions : celle d'entraîner Spike vers un coin de la crypte et de lui grimper dessus , ses jambes autour de sa taille , dans les bras du vampire.
Bien entendu , cette chose ne lui déplaisait pas. Lui qui avait attendu ça depuis longtemps , cette faiblesse en Buffy qui surgirait , était probablement des plus satisfait. Le monstre en lui , se fiant à ses désirs et juste à ses désirs pouvaient enfin agir. Sans qu'elle ai pu agir à la place du blond ténébreux , le haut de la jeune femme était déja sensuellement oté. Et à chaque partie de ses vêtements enlevées , le désir de la blonde s'accentuait. Un désir plus osé , celui de passer tout simplement à l'action , de pouvoir savourer chaque minute passée en Spike , de pouvoir ressentir des choses qu'elle n'avait pas ressenti depuis un bon bout de temps , de ne plus penser à la valeur de ses actions mais tout simplement profiter de l'action en elle même , de son coté obscure qui était là. Les sensations. Les sensations , celles que l'on pouvait retrouvé dans l'acte sexuel , ou même retrouvées quotidiennement , qu'est-ce que ça avait manqué à Buffy. En tant que récussitée , elle avait parfois cru qu'elle n'était plus en mesure d'en avoir , qu'elle était réellement revenu différente. Mais c'est quelques petites secondes ensuite que Spike lui prouva le contraire. Buffy n'attendit plus et arracha violemment les vêtements de Spike. Ce désir était fou , et seule la violence pouvait la combler. C'est à ce moment là qu'ils passèrent véritablement à l'acte , et que l'élue profita de cet instant de bonheur , oubliant tout ce qui se passait autour , ou même là , son partenaire lui convenant point pour ce genre de choses , ou si il lui convenait parfaitement pour une partie de jambes en l'air , mais le fait qu'il était mort , sans âme , lui faisait regretter d'avance cette aventure. Mais pas pour le moment...peut-être même profiterait t-elle de lui. Après tout , si personne l'apprenait , Buffy n'avait rien à se reprocher. Quoi que...c'était à voir. Même si personne le découvrirait , ça n'enléverait certainement pas le fait qu'elle se détesterait elle même encore plus que d'ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eves-of-redemption.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mercredi.01/PM]Pensées vampiriques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~°...°~ :: ARCHIVES :: • [SUNNYDALE] • :: • Western Sunnydale :: • Eastern Cemeteries :: • Main Street Cemetery :: • La Crypte de Spike-
Sauter vers: